Comédiens H/F pour court-métrage étudiant

Date de publication : 28/10/2019

DOLANIA AMERICANA
Il s'agit d'un projet de fin d'année de Master de l'université paris 8. C'est un court-métrage bénévole, académique, auto-financé et à but non lucratif.

La Dolania Americana est un insecte, considéré comme un des plus anciens qui habitent la terre, mais qui ont un des cycles de vie les plus courts des êtres vivants. Elle passe trois ans dans l'eau en état de larve, et une fois qu'elle atteindre sa maturité, vole pour se reproduire dans l'air et mort environ cinq minutes après. La courte vie de cet insecte rend ces deux derniers actes de vie poétiques et de lutte, mais sûrement l'insecte n'est pas consciente de la fragilité de sa vie. Dans ce cas c'est plutôt la conscience de longévité de l'être humain qui observe et rend poétique l'acte de vie de la Dolania.

Dans ce sens je veux montrer la fragilité du temps de vie de l'être humain soumis aux pratiques qui peuvent être socialement acceptés. Il ne s'agit pas de faire une critique du système économique et de consommation, mais de faire ressentir plus intensément la transformation d'une petite fille qui va devenir en Dolania.

Donc, le gaspillage de la vie de l'être humain à cause de l'aliénation d'un système et l'agression de ce dernier vers le corps, sont les sujets à traiter.

CASTING

1. Dolania: Femme métis ou noire, de corpulence mince, cheveux foncé et des traits délicats, âgé de 10, 18, 45 et 65 ans pour jouer un personnage qui vieillit dans le film. Dans l'idéal, nous voudrions trouver quatre femmes d'une même famille, mais ce n'est pas obligatoire pour postuler.
Le personnage est intrépide et téméraire, et malgré qu'elle vieillit de façon accélérée, sa pensée et ses gestes sont  encore infantiles.

2. Les aliénés : Des Hommes et femmes avec une peau roux ou nordique (dans l'idéal albinos), entre 35 et 50 ans, grands, minces. Les hommes chauves ou avec très peu de cheveux. Les femmes avec le cheveux claire. Ils seront les aliénés d'un système souterrain.

3. Les nouvelles victimes du système : Trois Adolescents, donc 2 filles et 1 garçon, entre 16 et 18 ans, avec des traits d'enfants, de corpulence mince.

4. La prisonnière : Femme métis de corpulence généreuse, 1m60, entre 30 et 40 ans. Porteuse d'un visage qui transmet de la douleur et la souffrance.


Merci d'envoyer vos photos sans maquillage (portrait + en pied sans filtres), mesures et coordonnés à l'adresse suivante, en précisant dans l'objet l'intitulé du personnage : Davidlondonoc@gmail.com

Retour